News

Physiopathologie

 

Le BTS diététique comprend un enseignement de physiopathologie. Cette matière scientifique est fondamentale ! Elle fait le lien entre la physiologie et les régimes. On la retrouve d’ailleurs dans le sujet du BTS nommé Bases physiopathologiques de la diététique (BPPD). L’objectif est de savoir expliquer une pathologie (une maladie) et lui appliquer le régime qui convient afin d’accompagner au mieux le patient.

De la sorte, cet enseignement intègre un grand nombre de connaissances dans l’étude des mécanismes physiopathologiques, comprendre la maladie depuis ses facteurs de risque jusqu’au détail des mécanismes en cause est essentiel pour aider le patient à comprendre son nouveau régime alimentaire qui devra être adapté au mieux à sa pathologie et maintenu parfois à vie.

Comprendre les maladies, directement ou indirectement influencées par la nutrition, comme l’obésité, le diabète, les pathologies cardiovasculaires, certains cancers, l’insuffisance rénale, est indispensable au métier de diététicien que ce soit en cabinet de ville ou en milieu hospitalier. Les compétences du diététicien sont établies sur ces bases scientifiques : comprendre les mécanismes, la prise en charge diagnostique mais aussi thérapeutique.

Le diététicien a une double compétence dans le domaine de la nutrition : il assure une alimentation saine et équilibrée aux biens portants mais également il assure une alimentation personnalisée et adaptée aux personnes malades dans le domaine thérapeutique.

Le diététicien peut exerce sa profession paramédicale, seul en cabinet, ou bien au sein d’une équipe pluridisciplinaire, en établissement de soins. Il assure ainsi l’équilibre nutritionnel des patients dont il a la charge mais il établit aussi des régimes individualisés adaptés aux pathologies de ses patients... C’est en effet sur le diététicien que repose le traitement diététique d’une pathologie diagnostiquée par un médecin ou d’une alimentation post-opératoire.
Après avoir reçu les informations médicales du patient (bilan biologique, examens d’imagerie..), le diététicien doit construire un régime adapté. Il rencontre le malade, analyse sa maladie, tient compte de ses goût et habitudes, adapte le régime et lui conseille une alimentation personnalisée. Le suivi, après la sortie du malade, fait aussi partie de la thérapie.

La physiopathologie nécessite donc certaines qualités, comme l’empathie, un sens de l’écoute et du conseil. C’est fort de ces connaissances scientifiques et de ces qualités personnelles que le diététicien saura proposer une prise en soin globale à son patient.

 

Céline Chabanne

Céline Chabanne

 

News

STAGE EN RESTAURATION COLLECTIVE

Les élèves de section BTS diététique ont effectué du 10 au 21 février 2020 leur premier stage en restauration collective.

Quelle est l’importance de la nutrition et des recommandations nutritionnelles dans ce secteur ?

 

Nutrition

 

Depuis plusieurs années, il est observé une montée inquiétante du surpoids et de l'obésité pour l'ensemble de la population française. L'équilibre nutritionnel est un objectif important de Santé Publique. Cet équilibre alimentaire dépend des apports de l'ensemble de la journée.

La restauration hors foyers est de ce fait totalement concernée par ces objectifs nationaux relayés par le PNNS (Programme National Nutrition Santé), le PNA (Plan National Alimentation) et le GEM-RCN.

GEM-RCN

En 2015, le GEM-RCN (Groupement d'Etude des Marchés de Restauration Collective et Nutrition) a publié de nouvelles recommandations tenant compte des connaissances actualisées des besoins des convives. Six fiches synthétiques sont mises à votre disposition concernant : les plats protidiques, les produits laitiers dont les desserts lactés, la petite enfance, le milieu scolaire, les personnes âgées et le milieu carcéral.

Vous trouverez le guide complet (comprenant en annexe les grammages recommandés et les tableaux de contrôle des fréquences, par type de population) ainsi que les fiches synthétiques, en suivant ce lien : http://www.economie.gouv.fr/daj/recommandation-nutrition

 

Hélène Quelennec

Hélène QUELENNEC

 

News

Depuis bientôt un an, FOUCAULD SUP' est partenaire de la plateforme READY TO GO, site d'aide à la mobilité internationale.
Nos BTS Commerce International, premiers concernés pour leur stage à l'étranger, bénéficient des services de ce site pour organiser au mieux leur séjour : formalités, bons plans, logement, transport, loisirs...
Toutes les informations utiles pour faire de ce voyage l'expérience la plus enrichissante de leur vie !

 

News

Vous voulez intégrer un BTS Diététique et vous constatez que vous aurez un enseignement d'économie-gestion. Ce n'est pas une matière annexe, même si c'est votre pensée première ! Votre projet est de monter un cabinet de diététique en libéral, d'ouvrir un commerce de ventes de produits diététiques, une structure de coaching sportif et nutritionnel... mais les questions se bousculent dans votre tête : mon projet est-il opportun ? Dois-je me lancer en autoentrepreneur, EURL, SARL...?
Comment me faire connaître ? Comment tenir ma comptabilité ?...
Construit dans une optique de création d'entreprise, l'enseignement d'ECO-GESTION vous aidera à concrétiser votre projet !

 

Présentation du référentiel en 5 points :

I. Dans quel contexte organisationnel intervient le diététicien ?

L’étude de ce contexte intègre les entreprises, les établissements de santé et les acteurs de l’économie sociale et solidaire dans la perspective de couvrir l’essentiel des lieux d’exercice du métier de diététicien. Cette partie permet de sensibiliser les titulaires du diplôme au fait que les organisations du secteur sont liées à leur environnement par des interactions.

organigramme

 

II. Quel est le cadre juridique de l’activité du diététicien ?

juridique

Les lieux d’exercice de la profession de diététicien se diversifiant, l’étude du cadre juridique se doit d’en tenir compte et ainsi porter sur l’ensemble des organisations dans lesquelles le diététicien est susceptible d’évoluer (les entreprises, les structures d’exercice en libéral, les établissements de santé et les acteurs de l’économie sociale et solidaire).

 

III. Sur quel marché intervient le diététicien ?

Cette thématique vise à ouvrir la réflexion des titulaires du BTS Diététique aux questions marketing et à développer leur compréhension d’outils et de pratiques permettant de suivre les tendances du marché sur lequel les organisations du secteur interviennent.

dietetique

 

IV. Comment tenir ma comptabilité ?

comptabilite

Cette thématique a pour objectif de permettre aux titulaires du BTS Diététique d’acquérir les notions et pratiques de gestion fondamentales et de maîtriser un certain nombre d’outils d’aide à la gestion dans une perspective entrepreneuriale ou d’évolution dans une organisation.

 

V. Comment gérer les ressources humaines ?

Les titulaires du diplôme seront amenés à prendre part, avec plus ou moins d’autonomie, à un ou plusieurs aspects de la gestion des ressources humaines comme les missions de recrutement, d’intégration et d’accompagnement des personnels de l’organisation. Ce thème renforce l’enseignement de la communication interpersonnelle au regard du développement du travail en équipe et de la dimension coopérative de travail.

nuage-mot

 

News

Avant le départ en stage, les étudiantes en BTS diététique ont travaillé entre diététique et plaisir.

Au menu du jour une génoise fourrée aux fruits au sirop.
La génoise consiste en une technique bien particulière d’œufs battus entiers au bain-marie avec du sucre additionnés de fécule. Une fois la technique maitrisée une génoise bien moelleuse sort du four après 20 minutes à 150°C.
Vous pouvez ensuite la consommer nature, garnie de confiture ou encore d’une crème pâtissière pour le plus grand plaisir des papilles.

 

Génoise fourrée aux fruits au sirop
Ingrédients
Pour 4 personnes
Pour la pâte à génoise :
2 oeufs
30 g de farine de blé
30 g de maïzena®
60 g de sucre en poudre
10 g de beurre doux

Pour la crème pâtissière :
250 ml de lait ½ écrémé
2 jaunes d’œuf extra-frais
20 g de farine de blé
30 g de sucre en poudre
Extrait de vanille en poudre

200 g de fruits au sirop
 Technique
Préparer la crème pâtissière :
Mettre le lait à chauffer dans une casserole.
Ajouter la gousse de vanille fendue et laisser infuser.

Séparer le blanc du jaune : le blanc peut être immédiatement éliminé.
Dans un saladier, blanchir le jaune et le sucre avec une spatule. La consistance doit être celle d’un ruban. Ajouter la farine.
Ajouter doucement le lait chaud non bouillant aromatisé tout en mélangeant.
Verser le mélange dans la casserole, puis mettre sur le feu à chauffer doucement sans cesser de remuer pendant 5 à 8 minutes. La préparation doit épaissir et ne pas avoir le goût d’amidon cru. Verser la crème épaissie dans un ramequin, filmer au contact et placer dans un bain-marie froid ou cellule de refroidissement rapide.
Lorsque la crème est refroidie, placer le ramequin au réfrigérateur.

Confectionner la génoise :
Il est impératif de préparer le matériel avant de commencer et surtout ne pas oublier la plaque à pâtisserie recouverte d’un papier sulfurisé graissé. En effet, la préparation est une mousse instable qui ne peut attendre sans risquer de retomber.
Faire fondre le beurre et le laisser refroidir à une température inférieure à 30°C.
Au bain-marie inférieur à 60°C, dans une terrine, battre les œufs et le sucre au fouet électrique jusqu’à ce que le mélange ait triplé de volume et fasse le ruban.
Hors du BM, continuer à battre jusqu’à ce que le mélange refroidisse et ne diminue pas de volume. Incorporer petit à petit la farine tamisée en soulevant la pâte peu à peu pour disperser la farine dans le mélange et éviter l’affaissement de la mousse.
Ajouter du beurre fondu tiède qui augmentera les qualités organoleptiques de la préparation. Verser dans un moule à manquer.
Cuire th 5 (150°C) pendant 20 minutes afin de permettre la levée de la pâte avant que la structure protéique ne soit fixée.
À la sortie du four, la croûte sera légèrement colorée.
Démouler sur une grille à pâtisserie.

Présenter :
Couper la génoise en deux.
Garnir de crème pâtissière et déposer les fruits au sirop préalablement coupés.
Refermer la génoise.

Tamiser le sucre glace sur la génoise.

 

recette-genoise recette-genoise recette-genoise recette-genoise

 

Marlene

Marlène Siméan
Diététicienne – Nutritionniste - Enseignante

 

News

Audric Boyer

Audric BOYER présente :

Depuis cette année, le BTS Diététique contient un nouvel enseignement, inclus dans la partie « environnement professionnel » :

SANTE PUBLIQUE, POLITIQUES DE SANTE, SYSTEME DE SANTE.

Vous trouverez ci-dessous le 1er chapitre de ce cours.

Préhistoire :

- Première tréapanation

crane

 

Antiquité : début de la médecine "scientifique".

Elle se fonde sur :
- l'équilibre des quatre humeurs fondé sur les 4 principaux liquides (bile, sans, pituite, atrabile)
- le développement de l'hygiène
- l'utilisation des plantes
- le thermalisme
- la chirurgie (amputation).

hippocrate

Hippocrate, médecin grec du IVème siècle av. JC

"Je donnerai mes soins gratuit à l'indigent et je n'exigerai jamais un salaire au dessus de mon travail. Admis dans l'intérieur des maisons, mes yeux ne verront pas ce qui s'y passe ; ma langue taira les secrets qui me seront confiés et mon état ne servira pas à corrompre les moeurs ni à favoriser le crime" - Exrait du serment d'Hippocrate formulé par les médecins après leur thèse.

 

Moyen Age :

- Epoque de superstition, de formules magiques ou d'amulettes. L'époque de grandes épidémie (Lèpre et Peste).
- apparition des hôpitaux.

Hotel Dieu de Lyon

Hôtel Dieu de Lyon - Construction 1184-1185

 

La Renaissance :

- Elaboration des médicaments chimiques.
- Ambroise Paré (1510-1590) pose les jalons de la chirurgie moderne.

 

Le XVIIè siècle :

- l'anatomie progresse
- disparition de la médecine humorale
- début de la microbiologie
- apparition de l'odontologie
- introduction du microscope

  • 1628 : découverte de la circulation du sang par un médecin anglais Harvey
  • 1667 : première transfusion sanguine

 

XVIIIème siècle : Renaissance de l'esprit scientifique

- Naissance de la physiologie et apparition de la médecine sociale (aveugle, sourd-muet, femme enceinte) > prise en charge par la société.
- Lutte contre beaucoup d'épidémies + fabrication des premiers outils.

  • 1776 : création d'une société royale de médecine qui va dresser un premier recueil de données topographiques médicales
  • 1796 : première vaccination antivariolique d'un médecin anglais Jenner et naissance officielle de l'homéopathie par un médecin allemand Hahnemann

Fin du siècle > période révolutionnaire > terrain fertile d'une nouvelle approche de la santé avec l'hygiène, assèchement des marais (propagation de maladies), abattage du bétail

 

XIXème siècle

Triomphe de la médecine hospitalière et du courant hygiéniste

- découverte des grandes fonctions biologistes notamment l'ovulation et la fécondation
- Connaissance du mécanisme de l'inflammation : époque de la bactériologie, chirurgie, gynécologie, abdominale.

  • 1816 : invention du stéthoscope et naissance de l'auscultation par le médecin français Laennec
  • 1832 : grande épidémie de choléra
  • 1846 : découverte de l'anesthésie générale à l'éther et au chloroforme
  • 1867 : création de la méthode antiseptique
  • 1871 : épidémie de variole
  • 1895 : découverte des rayons X par Pierre et Marie Curie

Pierre Marie Curie

Pierre et Marie Curie - 1867-1934

 

XXème siècle

  • 1901 : découverte des principaux groupes sanguins

La IIIème République est une période charnière en terme de santé publique notamment à travers l'adoption de la charte de l'hygiène publique du 15 février 1902 > vise à réglementer et à organiser un système de santé publique au niveau départemental, régional et communal

Les obligations :
- vaccination contre le variole
- déclaration des maladies infectieuses
- désinfection des locaux
- surveillance des sources d'eau potable

Groupes sanguines

 

Création des premiers centres médicaux et offres d'assistances médicales gratuites aux vieillards et infirmes

  • Loi du 14 juillet 1901 : développement des thèses de recherches scientifiques
  • Préambule de la Constitution de 1946 : "La nation garantit à tous, notamment à l'enfant, à la mère et aux vieux travailleurs, la protection de la santé, la sécurité matérielle, le repos et les loisirs. Tout être humain qui, en raison de son âge, de son état physique ou mental, de la situation économique, se trouve dans l'incapacité de travailler a le droit d'obtenir de la collectivité des moyens convenables d'existence."

 

Découverte des allergies, des vitamines et de leur lien avec certaines maladies de carences. Les antibiotiques sont de plus en plus utilisés de même pour les corticoïdes et les contraceptifs.
Nouvelle technique : l'échographie, la scintigraphie (image médicale par administration d'un médicament), scanner, IRM, transplantation.

  • 1928 : Fleming, médecin anglais, découvre la pénicilline (contre les infections bactériennes)
  • 1953 : découverte de l'ADN
  • 1967 : première transplantation cardiaque réussie
  • 1983 : première découverte du SIDA

A.Flemming

A.Flemming - 1881-1955

 

Années 2000

  • 2000 : Mise en place de la CMU (Couverture Médicale Universelle) qui permet à ceux qui ne sont pas couverts par la sécurité sociale, d'avoir un accès aux soins.
  • Loi du mars 2002 dite Kouchner : transmission du dossier médical par l'entremise du médecin. Elle met aussi en place des indemnisations pour l'aléa thérapeutique.
  • 2003 : Canicule qui a causé une surmortalité de 15000 décès.
  • 2004 : loi relative à la politique de santé publique

Les objectifs
- éviter la médicalisation excessive
- limiter les dépenses exagérées

Elle impose le choix d'un médecin traitant, vague de déremboursement des médicaments pour insuffisance de service médical rendu, elle met 220 médicaments en libre service dans les pharmacies

 

Loi de modernisation du système de santé janvier 2016

- déployer un parcours éducatif de santé de la maternelle au lycée
- renforcement de l'information nutritionnelle sur les emballages alimentaires (nutri-score)
- réduire le phénomène d'alcoolisation massive chez les jeunes (lutte contre le bizutage...)
- lutte contre le tabagisme = Programme National de la Réduction du Tabagisme (PNRT) interdiction de fumer dans les voitures en présence d'enfants, paquet neutre...
- mise en place du tiers-payant
- droit à l'oubli pour les personnes ayant eu une maladie grave

 

Cours de santé publique - Foucauld Sup'

News

Calendrier

Aucun évènement à venir!

NOS PARTENAIRES

logo riverchelles      logo only lyon      logo 100000entrepreneurs      logo chateau montchat      logo ready to go      logo le collectif des gaulois

img contact

Une formation vous intéresse ?

 

N’hésitez pas à prendre contact avec nous pour en savoir plus.

NOUS CONTACTER