Février 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
4
5
7
8
9
10
11
12
14
15
16
Date : samedi 16 février 2019
17
Date : dimanche 17 février 2019
18
Date : lundi 18 février 2019
19
Date : mardi 19 février 2019
20
Date : mercredi 20 février 2019
21
Date : jeudi 21 février 2019
22
Date : vendredi 22 février 2019
23
Date : samedi 23 février 2019
24
Date : dimanche 24 février 2019
25
Date : lundi 25 février 2019
26
Date : mardi 26 février 2019
27
Date : mercredi 27 février 2019
28
Date : jeudi 28 février 2019

Contact

20 - 31, rue Feuillat Lyon 3ème

Tél : 04.72.68.68.17

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vacances d'hiver du vendredi 15 février après la classe au lundi 4 mars au matin.
 

 LIRE LE PROJET PEDAGOGIQUE               

 

 

 


 

 


Le
postulat d’éducabilité
:

L'Ecole s'efforce de voir en chaque enfant, dans sa différence, une personne capable de progresser.

La reconnaissance de la personne :
Les enseignants considèrent tout enfant comme un être qui se construit selon son évolution physique, pychologique, intellectuelle, artistique, morale, spirituelle, religieuse.

L’attitude de l’adulte :
Les enseignants ont à cœur d'allier exigence et humanité à l'égard des enfants qui leur sont confiés.

Le partenariat famille-école :
Les enseignants ont conscience que l'Ecole et la Famille ont un rôle éducatif complémentaire où chacun joue son rôle, tout son rôle, rien que son rôle.

Ainsi, ces convictions réalistes, résolument optimistes, conformes à l'esprit de l'Evangile, impliquent naturellement la finalité de l'Ecole : Permettre à chacun d'atteindre son meilleur niveau possible.
A l'école, la plupart des difficultés sont traitées dans le cadre de la classe. Si une difficulté persiste, l'aide personnalisée doit être mobilisée.

Cette aide personnalisée est une chance pour les élèves de pouvoir surmonter ces difficultés qui peuvent conduire parfois à l'échec. Elle a un aspect multiforme : aide ponctuelle de plus ou moins longue durée consacrée à des exercices de renforcement, de mémorisation, d'attention ou à une aide méthodologique.

Les enfants rencontrant des difficultés lors d'un apprentissage, quelle qu'en soit la cause (lacunes, absence, baisse de régime...) se voient proposer, par leur enseignante, une participation aux ateliers mis en place pour assurer cette aide. La famille en est informée afin de donner son accord.

Organisation.

Cette aide est effectuée en petits groupes. Elle est assurée par l'enseignante de la classe ou par une autre enseignante de l'école.

Les ateliers sont organisés pendant le temps de midi ou le soir après la classe, éventuellement, le matin avant la classe.

Lorsque les enfants sont en aide personnalisée le soir pour un atelier de 1/2 heure ou de 3/4 heure, ils ont, ensuite, la possibilité de :

- rejoindre la salle d'étude jusqu'à 18 heures.
- d'être pris en charge par leurs parents, sous le préau de l'école (accès par le parking de l'église sainte Jeanne d'Arc).

Robin des bois

Dans le cadre du projet cinéma, les 3 classes de cm2 ont vu «  THE ADVENTURES OF ROBIN HOOD » 1938 avec Errol FLYNN le lundi 11 février 2019.

 

Le roi Richard est parti en croisades. Une mauvaise nouvelle se répand : Le roi a été emprisonné et c'est son frère le prince Jean qui assure la régence pendant l'absence de son frère. Celui-ci fait souffrir les habitants, augmente les impôts... Robin des bois, un jeune brigand, volant aux riches pour donner aux pauvres est révolté par les actions du Roi Jean. Il s'entoure d'une armée partageant ses opinions et se rebelle. Sachant que Robin des bois est le meilleur archer du pays, il organise un tournoi dans l'objectif de le capturer. Il tombe dans le piège mais grâce à son courage et à Lady Marianne, une dame de la famille royale qui est amoureuse de Robin, il parvient à s'échapper. Entre temps, le roi Richard revient, reprend sa place sur le trône et en remerciement, nomme Robin baron d'Loxley, lui accorde la main de Lady Marianne et exile son frère et ses partisans du pays.

 Robin

Mano

Cette semaine, les enfants des classes de CM1 ont débuté les ateliers d’écriture animés par Mano Gentil, écrivain pour adultes et pour la jeunesse, éditée depuis 23 ans. Pendant cinq semaines, jusqu’aux vacances d’hiver, ils vont écrire, par groupe, avec leurs amis.

Le métier d’écrivain

Mano nous a tout d’abord beaucoup parlé de son métier.

Elle réfléchit pendant environ 3 mois à l’histoire d’un roman-jeunesse. Elle envoie ensuite son manuscrit à l’éditeur qui reçoit en moyenne 6000 manuscrits par an et seuls 50 environ seront édités. Parfois l’éditeur jette les manuscrits des écrivains sans même prendre le temps de les lire !

Très souvent l’éditeur demande à l’écrivain que des corrections soient faites : des changements de ponctuation, des répétitions à éviter, des paragraphes parfois à recréer ou supprimer…

L’éditeur renvoie alors à l’écrivain des épreuves, le livre mis en page.

Après les avoir relues puis signées, les épreuves retournent dans les mains de l’éditeur qui décide lui-même de la mise en page, de la 1ère de couverture, de l’illustrateur….

Le livre ainsi terminé est envoyé à l’imprimeur qui en tirera environ 5000 exemplaires.

Celui-ci enverra les cartons des livres au distributeur, le diffuseur, chargé de les remettre aux différentes librairies intéressées.

Entre l’idée toute première du roman dans la ‘tête’ de l’écrivain

et la sortie du livre dans les librairies s’écoule alors environ un an.

Mano nous a également expliqué que le libraire touche 30% des résultats des ventes, le distributeur 50%, l’imprimeur et la maison d’édition 10% ; il reste alors 10% des ventes pour l’auteur. Cela nous a bien surpris et on a trouvé cela injuste. On a bien compris que pour un livre vendu 10 €, l’auteur ne touchait que 1 € !

Mano a apporté certains de ses livres comme Les combats d’Achille, traduit en plusieurs langues et vendu à plus de 110 000 exemplaires.

 

L'atelier d’écriture

Lors de cette première rencontre, Mano a beaucoup insisté sur la liberté et le plaisir lorsque l’on est dans la peau d’un écrivain. Elle nous a expliqué également que l’on ne doit pas se créer de barrières, donc on doit mettre de côté l’orthographe, la grammaire, la crainte, la timidité, la peur du regard de l’autre, pour laisser une place entière à l’essentiel : l’imagination.

Un artiste empêché ne peut pas créer’, nous explique Mano.

En petit groupe, nous avons alors commencé à échanger nos idées pour choisir le genre littéraire de notre nouvelle, imaginer le synopsis, le détail des personnages, le lieu, l’époque...’faire la liste des courses’.

Nous avons bien retenu qu’une nouvelle est une histoire courte avec une chute.

Mano nous fait confiance et nous guide lorsque nous n’arrivons pas à nous écouter les uns les autres, lorsque nous n’arrivons pas à faire un choix.

’Vous êtes les musiciens et je suis le chef d’orchestre’’, nous a-t-elle dit.

Notre brouillon est déjà bien raturé mais il ne faut rien effacer car toutes nos idées sont à garder pour plus tard peut-être.

Certains groupes ont commencé également à imaginer la première phrase. Mano a souligné l’importance de cette première phrase : c’est elle qui va donner envie au lecteur d’aller plus loin, qui va donner le ton à notre nouvelle. Il faut donc qu’elle soit très réussie.

Nous sommes impatients de nous retrouver la semaine prochaine !

Les enfants de CM1

 

Quelques mots d’enfants

Nous sommes libres de choisir avec qui nous voulons travailler et le plaisir est au rendez-vous ! On se sent libre de créer car on est avec nos amis. Mano est gentille comme son nom ! Quand nous rencontrons des difficultés pour écrire elle nous aide à trouver des solutions. Mano nous a parlé du métier d’écrivain, c’est très intéressant. Il y a beaucoup d’étapes avant la parution d’un livre ! L’écrivain devrait toucher la part du distributeur ! C’est injuste !

CM1A

C’était bien parce qu'on était libre d’écrire ! Mano nous a bien expliqué comment on écrivait un livre. On a pu choisir ses amis pour écrire ensemble.

CM1B

C’était super de rencontrer un écrivain car ce n’est pas tous les jours que l’on peut en voir un et c’est très gentil de sa part de passer du temps avec nous. On était avec nos amis et on pouvait mettre nos idées an commun en étant libre d’écrire ce que l’on voulait. On a aussi compris que c’était très long d’écrire un livre et que cela demande de la patience.

CM1C

 

Article 1     Article 2 1  Article 4 1

 

Lire l'article 1                Lire l'article 2                    Lire l'article 3

Le musée Lumière

 

Le mardi 15 janvier 2019, la classe de CM2A est allée au musée Lumière. Nous nous y sommes rendus à pieds accompagnés de la maman de Morjiane et de Luna. Nous avons eu la chance de faire une visite guidée du musée qui se situe dans l’ancienne demeure de la famille Lumière (maison des parents de Louis et Auguste Lumière : Antoine et Jeanne Joséphine Lumière).

Les frères Lumière sont à l’origine de 196 inventions dont la plus célèbre est le Cinématographe. Nous sommes ensuite allés voir la chambre d’Antoine Lumière. Dans cette chambre, il y avait déjà le téléphone ce qui ne servait à rien puisque très très peu de personne en avaient un. Ils avaient aussi l’électricité et le chauffage central ce qui était rare à l’époque.

Après la visite guidée nous sommes descendus au sous-sol dans la toute première salle de cinéma payante où il n’y a que 33 fauteuils. Nous y avons vu quelques court-métrages notamment « Charlot rentre tard ».

Conclusion : Nous avons appris beaucoup de choses sur l’histoire du cinéma.

Les cm2a

Antoine Louis     Chteau Lumire