Juillet 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Contact

6, rue Bara Lyon 3ème

Tèl : 04.37.91.25.10
Fax : 04.37.91.25.19

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Baccalauréat 2018 : Réussite 100 % ! Félicitations aux lycéens, à leurs professeurs... !
 

 

                                                                                                                                                          

SANTE :

Les élè­ves vien­nent au Ly­cée en état de sui­vre les cours.
Lors­qu'un élè­ve est ma­lade et ne peut se ren­dre au Ly­cée, les Pa­rents si­gna­lent sans dé­lai son ab­sen­ce au Tél : 04 37 91 25 10
(fax : 04 37 91 25 19  ou e-mail :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ).
Le C.P.E et les En­sei­gnants sont in­for­més.
A son re­tour, l'élè­ve pré­sen­te sys­té­ma­ti­que­ment au C.P.E (et aux En­sei­gnants qui le lui de­man­dent) son Car­net de Cor­res­pon­dan­ce por­tant le mo­tif de son ab­sen­ce.
                                                                                                                                         
Lors­qu'un élè­ve est ma­lade en clas­se, la Fa­mille est pré­ve­nue par l'ad­mi­nis­tra­tion du­ Ly­cée et prend ses dis­po­si­tions pour ve­nir le cher­cher.
En au­cun cas un élè­ve ne peut ap­pe­ler di­rec­te­ment ses Pa­rents à par­tir de son por­ta­ble et quit­ter le Ly­cée.
Tout dé­part du Ly­cée en cours de jour­née sup­po­se pré­a­la­ble­ment l'ac­cord de l'ad­mi­nis­tra­tion du Ly­cée (cf. Règlement du Lycée).
A l'in­fir­me­rie du Ly­cée, au­cun mé­di­ca­ment ne peut être ad­mi­nis­tré à un élè­ve, sauf dans le cas d'une mal­a­die né­ces­si­tant une pri­se mé­di­ca­men­teu­se im­pé­ra­ti­ve pour la­quel­le la Fa­mille a, d'une part four­ni le mé­di­ca­ment, et d'au­tre part in­for­mé le Ly­cée. Le rô­le de l'in­fir­me­rie est ici d'ap­por­ter un ca­dre adé­quat et des condi­tions d'hy­giè­ne ou de confort.
Lors­qu'un élè­ve est fa­ti­gué ou ma­lade au Ly­cée, il ne peut prendre qu'un "mé­di­ca­ment de ty­pe or­di­nai­re" et évi­dem­ment non dé­li­vré sur or­don­nan­ce, tel ef­fe­ral­gan ou autre (si en­co­re l'élè­ve n'y est pas al­ler­gi­que ! )...
IMPORTANT : bien indiquer en page 25 du Carnet de correspondance les médicaments que peut prendre votre fils/fille (déclaration des familles).

L'in­fir­me­rie du Ly­cée n'est pas un cen­tre de soins mais un lieu d'UR­GEN­CE où doit s'ap­pré­cier le "be­soin en soins" pour orien­ter le ma­lade (ou l'ac­ci­den­té) vers les struc­tures sus­cep­ti­bles d'ef­fec­tuer les soins né­ces­sai­res et ha­bi­li­tées à le fai­re.
L'in­fir­me­rie n'est pas non plus un re­fu­ge à l'ac­ti­vi­té sco­lai­re ni un pro­cé­dé pour se sous­trai­re aux exi­gen­ces nor­ma­les d'une sco­la­ri­té. Une fré­quen­ta­tion pé­rio­di­que et pro­lon­gée de l'in­fir­me­rie par les mê­mes élè­ves po­se ques­tion et doit  être por­tée à la connais­san­ce des Fa­milles concer­nées.
Tou­te si­tua­tion par­ti­cu­lière au re­gard de la san­té ap­pel­le une in­for­ma­tion de la Di­rec­tion pour que cel­le-ci puis­se, dans la dis­cré­tion né­ces­sai­re, ar­rê­ter les dis­po­si­tions per­met­tant le cas échéant de fai­re fa­ce à tou­te si­tua­tion.
Pour les élè­ves ayant un pro­blè­me de san­té im­por­tant un pro­to­cole d'in­ter­ven­tion en cas d'ur­gen­ce est éta­bli.

SE­COURS :
                     
                          1 - En cas d'ac­ci­dent sans gra­vi­té, de bles­su­re su­per­fi­ciel­le, l'élè­ve est soi­gné à l'in­fir­me­rie.                        
                          2 - En cas de trau­ma­tis­me ap­pa­rais­sant plus im­por­tant ou de bles­su­re né­ces­si­tant des points de su­ture, la Fa­mille est pré­ve­nue afin qu'el­le vien­ne cher­cher son en­fant pour fai­re pra­ti­quer les soins né­ces­sai­res et fai­re les choix qu'el­le ju­ge op­por­tuns.
                         
3 - En cas d'AC­CI­DENT GRA­VE, le Ly­cée pré­vient les POM­PIERS ou le ser­vi­ce d'UR­GEN­CE ap­pro­prié pour condui­re l'élè­ve ac­com­pa­gné ou non, se­lon le cas, par un adul­te du Ly­cée, au SER­VI­CE des UR­GEN­CES de l'hô­pi­tal Edouard HER­RIOT. La Fa­mille est pré­ve­nue si­mul­ta­né­ment.

Tou­te Fa­mille qui ne sou­hai­te­rait pas l'ap­pli­ca­tion pour son en­fant de l'un ou l'au­tre point du dis­po­si­tif de se­cours dé­crit est priée de le no­ti­fier par écrit à la Di­rec­tion afin de dé­fi­nir la ma­niè­re de pro­cé­der.